BlogNotes ✶ FlyFishing ✶ Ethics ✶ Environment
‶Concentré de Web et Coups de Gueules ″

5 janv. 2013

Une épuisette, et quoi encore !

Choisir une épuisette à mailles fines : (Truite)

http://bencanrod.over-blog.com/album-2141868.html
De mémoire d'enfance, je connais rien de plus pratique qu'une épuisette pour pêcher la crevette. La "Puise" comme disent nos amis québécois, voire la "Treuillot" sur notre côte vendéenne... Vaste sujet, inépuisable et épuisant si nous voulons tout connaître de cet objet avant de le choisir.

En rivière, l'épuisette à truites de type raquette, est incontestablement la plus appropriée. Bien qu'elle puisse officier très honorablement en eau dormante. Légère, peu encombrante, esthétique, le seul impératif devrait porter sur la taille des mailles du filet, qui doivent être petites et dépourvues de nœud.
Un autre avantage à prendre en compte au moment de votre choix : sa flottabilité...

Les filets à mailles très serrées et sans nœud évitent, un tant soit peu, l'accrochage des nageoires du poisson prisonnier. Les mailles fines réduisent ce risque et vous permettent de relâcher votre poisson sans blessure. Ce qui occasionnerait, outre les traumatismes de captures, la fixation des parasites et autres risques d'infections après la remise à l'eau.

Malheureusement, les conseilleurs ne sont pas les payeurs et les cordonniers sont les plus mal chaussés.
Mon épuisette fétiche, unique, réalisée voilà une trentaine d'années dans l'atelier de mon père. Elle n'offre pas les qualités de filet adéquate.
C'est le mauvais exemple par excellence : son filet devrait être remplacé

It's not my cup of tea

Heureusement, un large choix d'épuisettes vous est proposé chez vos détaillants d'articles de pêches. Qu'ils soient à l'angle de votre rue où sur le Web. La gamme de prix est accessible à toutes les bourses. Seul les filets ne sont pas toujours ce qu'ils doivent être. L'exemple le plus flagrant s'acquiert chez Decathlon à un prix plus qu'attrayant, 14,95€ pour un cadre en bois. Certes très honorable, mais dont les mailles du filet laisseraient s'échapper un baleineau. Une métaphore injuste à l'attention de cette épuisette moyennement satisfaisante. Je ne pense pas qu'il la faille tout à fait la condamner. Mais je ne peux pas vous la recommander. Sachant que sous la même enseigne, le modèle en aluminium "Caperlan" offrent un filet parfaitement adapté et d'un coût moindre.


DECATHLON Geologic 14,95€


Évidemment, il est toujours possible d'acheter un filet de remplacement.
Bien que ce ne soit pas une priorité, il y a ceux de "Snowbee". Qui cherche trouve !


 JMC Bois XL 29,90€


Ceci dit, la prise d'un poisson à la main reste la meilleure façon de capturer et relâcher vite est sans accident vos captures. C'est mon avis. Un seul impératif, mouillez votre main avant chaque prise. Cela évite d'endommager la fine et fragile couche du mucus dont est recouvert l'animal. Sa protection contre les attaques extérieures : mycoses, bactéries…

Aussi, un hameçon sans ardillon ou l'utilisation d'un ardillon écrasé vous permettra, dans le meilleur des cas, de décrocher le poisson sans sortir celui-ci de l'eau. C'est la méthode que j'utilise le plus fréquemment et que je préconise. De plus, c'est une hérésie de croire perdre davantage de poissons en utilisant ce procédé. Je puis vous assurer qu'on y trouve son compte. Le plaisir est accru dans sa mesure la plus noble. De nos jours, la beauté du geste devrait l'emporter sur toutes autres motivations. Et certainement pas celle d'exhiber un trophée dont nous avons que faire. Qu'il cible l'internaute anonyme, le proche voisin et toute la smala...



La pêche, est, me semble-t-il, un loisir, un plaisir, un divertissement singulier qui nous apparaît volontier comme une chose simple et innée à partager accompagné de ses amis (es) complices. Je n'imagine aucune autre alternative à son aspect phagotrophe. Elle est le fruit d'un long cheminement de l'esprit sans pour autant initier un titre glorificateur. Quel qu'il soit.


"[…] alors comme aujourd'hui, j'écoutais le vent dans les pins, mais je ne le sentais pas sur mon visage. Le vent d'équinoxe, arrêté par l'immense forêt odorante et chaude, ne se décèle qu'au glissement des nuages, qu'au balancement des cimes, à ce bruit de mer qu'elles font dans le ciel." 
(François Mauriac)


Au pire, si l'épuisette vous semble indispensable pour récupérer une belle pièce dans un courant trop vif, alors, "If need be", choisissez un modèle à mailles fines et sans nœud. Cela ne vous coûtera pas plus cher. S'adapter n'est pas une tendance ou une mode. C'est une nécessité pour améliorer la pêche de loisir et son environnement sensible. Beaucoup de pêcheurs "responsables" ont renouvelé et utilisent ce type de filets dont ils sont très satisfaits. Pourquoi pas vous ?

Photo Dav.Gobages
Pour les fans d'ébénisterie et de customisation en bois précieux, j'ai dressé une liste non exhaustive de sites qui semblent très pertinents sur le sujet de la "raquette à truites" dans tous ses états :



LumberJocks


Aucun commentaire: