BlogNotes ✶ FlyFishing ✶ Ethics ✶ Environment
‶Concentré de Web et Coups de Gueules ″

21 mars 2013

Single Malt sur la Spey :

Une gorgée de plaisirs !

 Au pub du coin, entre un irlandais et un écossais l'origine du whisky demeure un sujet très controversé. D'une part les écossais fondent leur opinion sur des traces écrites et revendiquent la paternité du whisky. Quand aux irlandais, ils proposent une toute autre interprétation qu'il faut bien le reconnaître est assez convaincante.

Les premières traces de distillation seraient apparues en Égypte 3000 ans avant J.-C.. À cette époque, on distillait des parfums et le khôl, celui-là même qu'utilise votre femme comme fard à paupières.
Le terme "alcool", apparu vers la fin du Moyen Age, n'est autre qu'un dérivé de l'arabe al khôl. Au IXe siècle avant J.-C., l'arak, une liqueur obtenue par distillation de mélasse, de canne à sucre ou de fruits, aurait été produite en Inde. Et, 384 avant J.-C., Aristote fut le premier à mentionner l'alambic dans un traité sur la météorologie…

Tout ce blabla pour finalement vous présenter une pub plutôt réussie où la dextérité d'un moucheur et mise à rude épreuve :




Toutefois, cette marque offre un produit d'assemblage qui n'égale pas un Single Malt de la région de Speyside. Au bord de l'eau, si vous portez toujours sur vous votre indispensable flasque en étain, autant partager un Scotch bien tourbé.
Difficile de vous conseiller un produit car chaque distillerie peut à loisir créer autant d'expressions de son single malt qu'elle souhaite. La majorité opte pour une gamme de trois à cinq expressions différentes. Certaines peuvent aller jusqu'à plus de vingt, en offrant de nombreuses séries limitées. Inutile de choisir un 25 ans d'âge pour vos sorties de pêche.

Assurément, à chaque gorgée, un huit ans d'âge vous gratifiera du même rictus que Jack Nicholson évaluant une rasade de Bourbon :


Sur le même sujet :
Pêcheurs voyageurs et gourmets :
Sous le soleil de Mexico !



Aucun commentaire: